mardi 10 juin 2014

Béni soit le smartphone

Bénédiction des smartphones
Cela se passe dans le 6ème arrondissement de Lyon. Le père Lequin a procédé en ce dimanche de Pentecôte à la bénédiction des téléphones portables de ses paroissiens. Interrogé sur le bien-fondé d'un tel geste apparemment déconnecté de toute valeur spirituelle, le père Lequin explique que «l’essentiel est de faire bon usage de ces outils de communication. Les moyens de communication sociale sont importants, pour l’annonce de l’Évangile mais aussi pour la rencontre entre les hommes».


Les paroissiens les plus addictes qui se sont empressés de passer un coup de fil dès la sortie de l'office religieux, ont eu la désagréable surprise de constater qu'ils n'étaient pas seuls sur la ligne. D'autres correspondants parfaitement inconnus dialoguaient déjà, provoquant un tohu-bohu des plus désagréables. Contactés par les utilisateurs de ces smartphones devenus défectueux, le célèbre fabricant de smartphone Apple a décliné toute responsabilité lorsque l'iPhone a fait l'objet d'une intervention externe !

L'initiative du père Lequin à Lyon n'est pas une première en France. En 2011 déjà, le père Gil Florini, curé de la paroisse de Saint-Pierre-d'Arène à Nice, a procédé à une bénédiction de téléphones portables, à l'occasion de la Saint Gabriel (29 septembre), archange et saint patron des transmetteurs et des transmissions. «Pourquoi le portable ? Parce qu'il est omniprésent, voire omnipotent. Faire une bénédiction de cet objet, c'est attirer l'attention dessus. En soi, c'est "bête", un portable, mais le but est de se demander : est-ce que je m'en sers bien ?», a expliqué le père Florini. Qui continue en précisant «De tout temps, quand l'homme a eu une activité, il a demandé la bénédiction de Dieu : sur les charrues pour les paysans ou encore sur les épées au temps des chevaliers».

Plus avant dans le temps, des employés de la City, à Londres, ont pu faire bénir leurs ordinateurs et téléphones portables par un prêtre, le lundi 11 janvier 2010. Au cours de ce service religieux organisé dans une église du quartier financier de Londres, l'assistance a brandi les téléphones pendant la bénédiction. Et le prêtre anglican David Parrott d'expliquer que l'idée de cette bénédiction lui est venue d'une ancienne tradition chrétienne. Selon cette tradition, les travailleurs apportaient leur outil de travail pour le faire bénir le premier lundi après Noël. Le père Parrot a donc voulu moderniser cet usage : «Nous avons décidé d'organiser ce service en l'adaptant à notre temps ; j'ai prié pour les gens qui utilisent les nouvelles technologies et ceux qui les font fonctionner».


0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 

Agenda

Informations Éditeur


Copyright © 2007 - 2015 - Tous droits réservés
Logo Connexion Mobile


Contacter l'Éditeur de ce blog


A propos


Gadgets Mobiles

  • ads
  • ads
  • ads
  • ads

Actualités Insolites Copyright © 2007-2012 This Blog is Designed by Ipietoon